Energie / projet BROTO : S. ENERGIES installe les membres du comité technique de sensibilisation et de suivi à San-Pedro

En prélude à la construction de la future centrale thermique à charbon propre de Kablaké dans le département de San-Pedro, les responsables de S. ENERGIES filiale de SNEDAI Groupe ont procédé le mercredi 22 février dernier, à l’installation des membres du comité technique de sensibilisation et de suivi (CTSS).

Fort de 32 membres issus des autorités locales et l’ensemble des forces vives du département de San-Pedro, le Comité Technique de Sensibilisation et de Suivi (CTSS) est un cadre de concertation et un canal d’information mis en place pour impliquer les différentes couches de la population dans la mise en œuvre du projet BROTO IPP. La naissance de ce comité a été bien accueillie par l’opinion locale. C’est le cas de Madame Konaté présidente régional des droits de l’homme à San-Pedro et membre du CTSS qui est ravie de pouvoir défendre les intérêts des populations : « Mon rôle sera de vérifier que les droits des populations seront pris en compte parce que des plantations vont être détruites, des paysans recasés etc. mais aussi de les sensibiliser à adhérer au projet BROTO et de recueillir leurs avis afin de les porter à l’assemblée lors de nos réunions du CTSS ». Un autre membre du CTSS, par ailleurs député de la commune de San-Pedro dit être dans ce comité pour veiller sur les intérêts de ceux qui l’ont porté au perchoir, notamment sur la question de l’étude de l’impact environnemental et social : « Nous allons suivre cela de près. Ça été l’une de nos conditions quand nous discutions avec les opérateurs sur ce projet.  Nous ferons en sorte que l’ensemble des éléments qui peuvent créer un déficit environnemental soit allégé donc moins agressif pour les populations que nous représentons ».

 

 

Pour mieux faire comprendre le projet BROTO aux membres du CTSS et à toutes les forces vives de San-Pedro, le directeur Général adjoint de S. ENERGIES a fait une présentation sur les retombées du projet pour la ville de San-Pedro et ses populations. De la construction de la centrale elle-même, à la construction d’un réseau d’évacuation d’énergie et d’un terminal industriel au Port Autonome de San-Pedro, en passant par le nombre d’emplois directs et indirects crées… Rien n’a été occulté par Monsieur SOA GILBERT DGA S. ENERGIES

Autant de retombées qui ont suscités chez les élus, cadres et populations du département de San-Pedro de l’espoir. Le maire NABO CLEMENT, le député FELIX ANOBLE et le président du conseil régional BEUGRE DONATIEN ont tous salué l’avènement du projet BROTO qui de leur avis confortera la position de deuxième pôle économique de la Côte d’Ivoire. Le directeur général du Port Autonome de San Pedro ne dira pas le contraire, ce terminal industriel permettra d’accroître ses capacités portuaires, et constituera par conséquent un important regain économique pour le Port automne de San-Pedro.

Quant à monsieur Lassana BICTOGO, représentant le PDG de SNEDAI Groupe, il a salué l’adhésion au projet des autorités administratives, élus, cadres, chefs religieux et coutumiers. Il les a invités à s’unir et à être le relais auprès des population pour l’aboutissement heureux de BROTO IPP.

Avant d’investir le terrain, les membres du CTSS ont tenu à s’accorder sur les statuts et règlements intérieurs lors d’une première rencontre au lendemain de leur installation dans les locaux de S. ENERGIES. Une rencontre présidée par le préfet de San-Pedro.

 

Ben Touré

AUTHOR: webmestre
No Comments

Leave a Comment

Your email address will not be published.